السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

tanger 2011 + corrigé

 

source: mohamed bouchriha

examen tanger 2011 + corrigé

Texte :

 

XLIII

Elle est fraîche, elle est rose, elle a de grands yeux, elle est belle !

On lui a mis une petite robe qui lui va bien.

Je l'ai prise, je l'ai enlevée dans mes bras, je l'ai assise sur mes genoux, je l'ai baisée sur ses cheveux.

Pourquoi pas avec sa mère ? - Sa mère est malade, sa grand-mère aussi. C'est bien.

Elle me regardait d'un air étonné; caressée, embrassée, dévorée de baisers et se laissant faire mais jetant de temps en temps un coup d'œil inquiet sur sa bonne, qui pleurait dans le coin.

Enfin j'ai pu parler.

- Marie! Ai-je dit, ma petite Marie !

Je la serrais violemment contre ma poitrine enflée de sanglots. Elle a poussé un petit cri.

- Oh ! Vous me faites du mal, monsieur m'a-t-elle dit.

Monsieur ! Il y a bientôt un an qu'elle ne m'a vu, la pauvre enfant. Elle m a oublié, visage, parole, accent; et puis, qui me reconnaîtrait avec cette barbe, ces habits et cette pâleur ? Quoi ! Déjà effacé de cette mémoire, la seule où j'eusse voulu vivre ! Quoi ! Déjà plus père ! Être condamné à ne plus entendre ce mot, ce mot de la langue des enfants, si doux qu'il ne peut rester dans celle des hommes : papa !

Et pourtant l'entendre de cette bouche, encore une fois, une seule fois, voilà tout ce que j'eusse demandé pour les quarante ans de vie qu'on me prend.

- Écoute, Marie, lui ai-je dit en joignant ses deux petites mains dans les miennes, est-ce que tu ne me connais point ?

Elle m'a regardé avec ses beaux yeux, et a répondu :

- Ah bien non !

- Regarde bien, ai-je répété. Comment, tu ne sais pas qui je suis ?

- Si, a-t-elle dit. Un monsieur.

 

A.     Étude de texte : (10 pts)

Lisez le texte et répondez aux questions suivantes :

1)      Recopiez et complétez le tableau suivant : (0,25x4) 1 pt

 

Titre de l'œuvre étudiée

Nom et Prénom de l'auteur

Genre de roman

 

 

 

 

2)      Pour situer ce texte dans l'œuvre, dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.

a)      Le personnage qui parle se trouve chez-lui.

b)     II décide d'écrire un journal.

c)   Il est marié

d)     Les juges trouvent que le personnage est innocent. (0,25 x 4) 1 pt

3)      Relevez dans le texte deux termes relatifs au vocabulaire des sentiments. 1 pt

4)      Le ton de ce texte est-il pathétique ou ironique ? 1 pt

5)      Qu'a fait la petite fille en rencontrant son père ? 1 pt

6)       a) Comment s'appelle cette petite fille ?

b) Relevez dans le texte une phrase qui décrit la petite fille. (0,5 x 2) 1 pt

7)      « Et pourtant l'entendre de cette bouche, encore une fois, une seule fois,... » 1 pt

La figure de style soulignée dans cet énoncé est :

a)      une métaphore

b)     une répétition

c)      une comparaison.

Recopiez la bonne réponse.

8)      « On lui a mis une petite robe ».

«...mais jetant de temps en temps un coup d'œil inquiet sur sa bonne, qui pleurait dans le coin »

- À qui renvoient les pronoms lui et qui dans le texte ? (0,5 x 2) 1 pt

9)       a) Le condamné est-il heureux après cette rencontre avec sa fille ?

b) Justifiez votre réponse. : (0, 5x2) 1 pt

10)  « La petite fille ne reconnaît pas son père qui l'aime tellement ».

a)      Quel sentiment éprouvez-vous à l'égard du père ?

b)     Justifiez votre réponse. (0,5 x 2) 1 pt

 

B.      Production écrite : (10 pts)

Sujet : « On dit que les parents doivent laisser plus de liberté à leurs enfants. Ainsi, ces enfants pourront faire tout ce qu'ils veulent.» Partagez-vous ce point de vue ?

Développez votre réflexion en vous appuyant sur des arguments et des exemples précis.

 

Lors de la correction, on tiendra compte des indications contenues dans le tableau suivant :

Critères d'évaluation

Pourcentage alloué

Barème de notation

-Conformité de la production à la consigne d'écriture. 2 pts

-Cohérence de l'argumentation. 1 pt

-Structure du texte (organisation et progression du texte). 1 + 1 pts

25°/°

5 points

-Critères d'évaluation de la langue.

-Vocabulaire (usage de termes précis et variés).

-Syntaxe (construction de phrases correctes).

-Ponctuation (usage d'une ponctuation adéquate).

-Orthographe d'usage et orthographe d'accord.

-Conjugaison (emploi des temps)

25°/°

5 points

 corrigé:

A.     Étude de texte : (10 pts)

Lisez le texte et répondez aux questions suivantes :

1)      Recopiez et complétez le tableau suivant : (0,25x4) 1 pt 

 

 

Titre de l'œuvre étudiée

 

Nom et Prénom de l'auteur

 

Genre de roman

 

 

 

 

 

 

 

Le dernier jour d'un condamné

 

Hugo Victor

 

Roman à thèse

 

 

 

 

 

 

 

2)      Pour situer ce texte dans l'œuvre, dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. (0,25 x 4) 1 pt

a)      Le personnage qui parle se trouve chez-lui : Fausse

b)     II décide d'écrire un journal : Fausse

c)      Le personnage qui parle a tué quelqu'un : Vraie

d)     Les juges trouvent que le personnage est innocent : Fausse

3)      Relevez dans le texte deux termes relatifs au vocabulaire des sentiments. 1 pt

-Étonné, inquiet, pleurait, sanglots.

4)      Le ton de ce texte est-il pathétique ou ironique ? 1 pt

-Ton pathétique

5)      Qu'a fait la petite fille en rencontrant son père ? 1 pt

-Elle le regardait d'un air étonné.

-Elle ne reconnaît pas son père.

-Elle l'appelle Monsieur.

6)       a) Comment s'appelle cette petite fille ?

-Marie

b) Relevez dans le texte une phrase qui décrit la petite fille. (0,5 x 2) 1 pt

« Elle est fraîche, elle est rose, elle a de grands yeux, elle est belle ! »

7)      « Et pourtant l'entendre de cette bouche, encore une fois, une seule fois,... » 1 pt

La figure de style soulignée dans cet énoncé est :

a)      une métaphore

b)     une répétition

c)      une comparaison.

Recopiez la bonne réponse.

b)     une répétition

8)      « On lui a mis une petite robe ».

«...mais jetant de temps en temps un coup d'œil inquiet sur sa bonne, qui pleurait dans le coin »

- À qui renvoient les pronoms lui et qui dans le texte ? (0,5 x 2) 1 pt

-Lui = Marie, la fille du condamné

-Qui = La bonne

9)       a) Le condamné est-il heureux après cette rencontre avec sa fille ?

- Non

b) Justifiez votre réponse. : (0, 5x2) 1 pt

-Après sa rencontre avec sa fille qui ne le reconnaît pas, le condamné n’a désormais plus aucune raison d’espérer.

10)  « La petite fille ne reconnaît pas son père qui l'aime tellement ».

a)      Quel sentiment éprouvez-vous à l'égard du père ?

-De la pitié, de la sympathie, de la compassion…

b)     Justifiez votre réponse. (0,5 x 2) 1 pt

-J’éprouve de la compassion pour le père car, en plus de la souffrance de la prison et de l’attente de l’exécution, il vient de perdre son dernier espoir

 

11 votes. Moyenne 4.27 sur 5.

Commentaires (8)

1. chayma (site web) 08/05/2015

il decide d'ecrire un journal , c'est vraie prsk il a decidé d'ecrire un journal intime au début de l'oeuvre

2. yassinekasmi (site web) 04/06/2013

veuillez réviser le chapitre 6 (crime de meurtre)

3. Oumaima 02/06/2013

Le personnage qui parle a tué quelqu'un : Vraie ?? Pourquoi avez vous considéré cette réponse juste alors que dans l'oeuvre on a pas indiqué quel genre de crime le condamné a commis !

4. sinyoura (site web) 11/06/2012

vraiment votre site est un espace extras
je vous encourage .avec

5. omaima 28/05/2012

mrç bcp pour des information

6. hanan 25/05/2012

merci Yassine bsq pour ce site

7. sinyoura (site web) 13/05/2012

merci bsq monsieur Yassine pour ces information la

8. azeddine (site web) 09/05/2012

vraiment votre site est un espace extras
je vous encourage .avec tous mon respect

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site