السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

la violence contre les professeurs

Les agressions contre le corps enseignant se multiplient. En l’espace de quelques jours, cinq cas ont été relevés dans différents établissements. Le premier a été enregistré à Ouarzazate lorsqu’un jeune élève de 17 ans s’en est pris violemment à son professeur en lui assénant plusieurs coups.

Personnellement, je pense que le professeur doit être vénéré ; l’élève doit considérer son enseignant comme son propre père, il doit donc le respecter et l’estimer. Cependant, il faut signaler que ce phénomène est le résultat de la violence qu’exercent les enseignants envers les élèves dès le primaire. Ainsi, l’enfant qui a été agressé au primaire peut devenir violent une fois adolescent, c’est-à-dire que la haine de l’école et son désire de vengeance peuvent se diriger vers l’enseignant. Toutefois, ce dernier est notre deuxième père qui mérite le respect, car il déploie tous les efforts pour nous éduquer et nous enseigner.

Pour lutter contre ce phénomène, je croie qu’il faut instituer une éducation aux valeurs et former les enseignants à une pédagogie non violente.

6 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×