السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

bien articuler

Bien articuler

Connaître sa voix n'est pas une chose facile. La principale raison pour laquelle nous n'avons que peu conscience de notre voix, c'est que nous ne prenons que rarement le temps de l'écouter vraiment. Lorsque nous entendons, par hasard, un enregistrement de notre voix, nous avons souvent du mal à nous reconnaître.

Personne ne connait sa voix, personne ne l’aime. Il nous est même arrivé d’entendre quelques personnes assurer que l’appareil d’enregistrement ne marche pas. Nous leu demandons s’ils reconnaissaient la voix des autres, chacun répondra : « la voix des autres oui, mais pas la mienne »

Il ne faut pas s’en étonner. Nous entendons à longueur de journée notre voix par l’oreil interne une transmission osseuse, avec nos cavités de résonance nasales, nos cavités de résonance buccales….., quand nous l’entendons de l’extérieur, nous ne la reconnaissons plus. C’est pourtant la voix qu’entendent les autres !!!

Pour une communication efficace, se familiariser avec sa voix est très important.

Ce n'est pas une fois que l'orateur est devant le groupe, prêt à commencer sa communication, qu'il doit penser à sa voix. C'est trop tard ! À ce moment là, sa principale préoccupation doit être de projeter son énergie au maximum et d'établir un contact avec ses auditeurs. La voix se travaille avant.

Si vous voulez prendre davantage conscience de votre voix, essayez la technique suivante :

- Ayez toujours un enregistreur mp3 à portée de la main. Dès que vous parlez, appuyez sur le bouton et enregistrez-vous : au téléphone, lors d'une discussion, lors d'une communication. Vous vous y habituerez très vite et retrouverez le naturel devant ce nouveau compagnon.

- Trouvez un moment calme et écoutez-vous. Ne vous préoccupez pas de savoir si vous avez une jolie voix, mais soyez attentif:

1. Aux parasites (les euh - je veux dire -

humm - etc.)

2. A l'articulation

3. Au rythme (trop vite ? trop lent ?)

4. Au volume (assez fort ? trop bas ?)

5. À bien garder le tonus jusqu'au bout de la phrase.

Posez-vous la question de l'impression générale que vous fait votre voix !

Est-elle le reflet de l'image que vous souhaitez donner aux personnes qui vous écoutent ?

Si vous lui trouvez des défauts, prenez-les un par un et travaillez-les. Éventuellement, posez un petit "aide-mémoire" sur votre bureau : *Ralentir* *Articuler* *Respirer* *Pause*

En quelques jours, vous les aurez éliminés.

Exercice :

Essayez de répéter lentement puis rapidement les phrases suivantes :

• Voici six chasseurs sachant chasser sans chiens

• Ces fiches-ci sont à statistiquer

• Six cents scies scient cent cigares, six cents scies scient six cents cigares, six cents scies scient six cent six cigares.

• Dis-moi, petite pomme, quand te dépetitepommeras-tu ?

Je me dépetitepommerai quand toutes les petites pommes se dépetitepommeront.

Or, comme toutes les petites pommes ne se dépetitepommeront jamais, petite pomme ne se dépetitepommera jamais.

• Trois très gros, gras, grands rats gris grattent.

• Ton thé t'a-t-il ôté ta toux ? mon thé ne m’a rien ôté du tout

• Qu’a bu l’âne au lac ? l’âne au lac a bu l’eau

2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.

Commentaires (2)

1. Mouad (site web) 06/10/2012

Merci, très bon travail continue :)

L'équipe http://www.waytonur.blogspot.com

2. amine 05/09/2012

tbarkallah 3lik..anta wa3ar a khoya yassine o darti des éfforts superbes. bravo bravo bravo. et merci infiniment. lah ijazik kol khir

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×