السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته
Créer un site gratuitement Close

antigone: scène5 (pages 37-44)

SCENE V (PP 37-44)

 

ANTIGONE, HEMON

RESUME

 

Antigone et Hémon se réconcilient après une dispute amoureuse. La jeune fille profite de ce retour à la normale pour demander à son fiancé s’il l’aime vraiment, et s’il ne regrette pas de l’avoir choisie au lieu d’Ismène. Après lui avoir avoué qu’elle est prête à se donner à lui sans la moindre hésitation, elle lui fait jurer de ne poser aucune question sur la décision qu’elle a prise et qui consiste à se séparer de lui. La dimension tragique réside tout entière dans le sens du verbe « se séparer » différemment compris par les deux personnages.

 

AXES DE LECTURE

 

I- Une extrême sensibilité

 

En présence de son fiancé, Antigone fait montre d’une grande douceur. Elle se détache de l’enfance où elle s’est toujours réfugiée et se comporte désormais en femme mûre et responsable qui déborde de maternité . L’amour réussit là où échouent les hommes :

- Elle se sert contre lui un peu plus fort.(…)Et serre-moi plus fort que tu ne m’as jamais serrée. Que toute ta force s’imprime dans moi.(…) Oh, je l’aurais serré si fort qu’il n’aurait jamais eu peur.(..) Notre petit garçon, Hémon ! Il aurait eu une maman toute petite.(…) Et tu crois aussi, n’est-ce pas, que toi tu aurais eu une vraie femme ?(…) Oh ! Tu m’aimais , Hémon, tu m’aimais, tu en es bien sûr ce soir là ?(..) Tu es bien sûr qu’à ce bal où tu es venu tu ne t’es pas trompé de jeune fille ?(…) Tu m’aimes n’est-ce pas x--xx--xo:p>

 

II- Le déclenchement du mécanisme tragique

 

Antigone se montre plus résolue que jamais à accomplir sa mission. La manière dont elle parle à son fiancé est la preuve que l’exécution de son plan est proche. En blessant la sensibilité d’Hémon, elle assène un premier coup douloureux à Créon, son père.

- Voilà, maintenant, je vais te dire encore deux choses. Et quand je les aurais dites, il faudra que tu sortes sans me questionner . Même si elles te paraissent extraordinaires, même si elle te font de la peine. Jure-le moi.(…) C’est la dernière folie que tu auras à me passer.(…) Je vais te faire de la peine , ô mon chéri pardon ! Sors, sors tout de suite sans rien dire .(…) Pas maintenant, pars vite. Tu le sauras demain.

39 votes. Moyenne 3.26 sur 5.

Commentaires (15)

1. anna (site web) 26/02/2013

c'est intéressant

2. salma 16/02/2013

je veux profiter des informations pour mes etude

3. kawtar 04/05/2012

thinks brother

4. Clovis 18/03/2012

MERCI MERCI MERCI !!!!!!!!!

5. yassine (site web) 12/03/2012

slt sava

6. yassine (site web) 12/03/2012

slt sava

7. sofia 29/02/2012

bah , merci à vous même s'il n'est pas terminé !!

8. zineb smaili 09/01/2012

merciiiiiiiii pour le résumé

9. Fati zahra 04/01/2012

merci bc 3la had lma3loumat w jazak lah khayr

10. SALWA 02/05/2011

MERCI BEAUCOUP

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site